Panoramio is closing. Learn how to back up your data.

Hotton " LA GROTTE DES MILLE ET UNE NUITS ".

La grotte des mille et une nuits à Hotton a été découverte en 1958 suite à un tir de mine dans la carrière proche de Hampteau. En 1959, le propriétaire de la carrière condamna cependant l’orifice d’accès. Mais grâce à la topographie de la grotte réalisée avant la fermeture, les membres du Spéléo Club de Belgique savaient qu’une salle du réseau supérieur se trouvait très près de la surface du plateau, en dehors de la propriété du carrier. En 1961, profitant d’une réouverture involontaire de l’entrée suite à un tir de mine, une équipe de spéléologue se réintroduisit dans la grotte et creusa au plafond de cette salle dans une cheminée naturelle remplie d’argile pour finalement déboucher dans un pré. Le 21 avril 1962, la grotte de Hotton devenait accessible au public. C’est une des plus jolies grottes de Belgique et la seule grotte à être intégralement classée par la Commission des Monuments et Sites. Le visiteur descend à – 65 m dans la plus grande galerie connue à ce jour en Belgique avec ses 200 m de long et 35 m de haut. La température y est de 12°C. Le parcours est jalonné de concrétions, tantôt massives, tantôt fines et délicates, dont les couleurs vont du blanc étincelant au rouge profond. Les salles sont magnifiques. On y découvrira quelques gours dont « L’Abreuvoir » : le plus grand gour connu en Belgique (les gours sont des petits bassins dont le rebord est formé d’un concrétionnement de calcite). Un ascenseur permet d’éviter la remontée par les escaliers (35 mètres)

Show more
Show less

Photo details

  • Uploaded on July 11, 2010
  • © All Rights Reserved
    by odeveld
    • Camera: Canon EOS 400D DIGITAL
    • Taken on 2010/07/11 11:41:48
    • Exposure: 0.017s (1/60)
    • Focal Length: 18.00mm
    • F/Stop: f/4.000
    • ISO Speed: ISO400
    • Exposure Bias: 0.00 EV
    • Flash fired