. . . Coquelicots en blancs

Selected for Google Maps and Google Earth
Show more
Show less
Save Cancel Want to use bold, italic, links?

Comments (18)

Pom' Angers on September 20, 2010

du grain, dans ce champ, et des fleurs aussi. comme au temps jadis. LK !

Adriana Bruno on September 21, 2010

Un super B/N. LK2 e un saluto, Adriana

Dušan Bezděk on September 21, 2010

excellent photo!!greetings Dušan like

laughingmackerel on September 21, 2010

a beautiful mono again my friend

M Chéron "NO VIEW !!… on September 21, 2010

Pour le grain, tu as raison Pom', il y n a même dans le ciel ! ;-) Merci pour le like

M Chéron "NO VIEW !!… on September 21, 2010

Thank you Adriana, Dusan, and LM !

Olivier Faugeras on September 22, 2010

Elle change du tout au tout entre les 2 versions. Là, le poteau me gène un peu. par contre le ciel et les coquelicots blancs, très bon ! (sur les 2 tu as gardé les 4 ou 5 points noirs sur le ciel)

M Chéron "NO VIEW !!… on September 22, 2010

Je vois que ces points ne t'ont pas échappé Olivier. Je n'ai pas la moindre idée de ce que c'est et je ne m'en suis aperçu qu'une fois les photos en ligne et déjà commentées. Après tout, ce n'est peut-être qu'un vol d'hirondelles ou d'étourneaux... Sur les deux versions, j'ai tendance à préférer la N&B mais pour rien au monde je n'enlèverai le pieu en bois !

Olivier Faugeras on September 22, 2010

Bon ce soir, on ne se comprend pas! Je me suis sans doute mal exprimé: j'ai commenté les 2 versions en même temps et autant le poteau EDF marche en couleur, autant dans cette version il distrait le regard des coquelicots "blancs". Je l'aurait gommé, le spot de lumière entre les nuages étant suffisamment intéressant pour la construction de l'image et ne détournant pas la lecture de ta photo.

Allez, je retourne sur la couleur...

M Chéron "NO VIEW !!… on September 23, 2010

Ah OK, là ça se défend mieux. On en a déjà parlé Olivier, pas question pour moi de gommer les fils et poteaux électriques des paysages, surtout de ceux autour de chez moi. Ces méchantes choses très utiles pour faire marcher les télés (et autres), sont juste une réalité "typique" de ma région et j'ai décidé, soit de les intégrer au mieux à mes compos, soit de ne pas faire la photo. En revanche tu sais que je n'hésite jamais à "gommer" les voitures (comme ici) et tu m'accorderas que c'est une entreprise bien plus virtuose que de gommer un poteau, compte tenu de la taille des parties à reformer. Par ailleurs, je suis très sensible aux espaces qui séparent et unissent les points forts d'une image et là, pour moi, ce poteau est comme le point de mire d'une ligne imaginaire qui le relie à la clôture du premier plan et guide l'œil vers les nuages, mais en effet, ça peut parfaitement se discuter... ou alors pas du tout... en fait, c'est un choix !

Olivier Faugeras on September 23, 2010

D'accord avec toi pour la lecture sur la version couleur mais, sur la N&B je passe de la clôture, à l'herbe éclairée par la percée dans les nuages puis la tache blanche des coquelicots, l'horizon et enfin le ciel (avec mon sens de lecture occidental: gauche=>droite). Et là, le poteau me gène car il y a 3 points forts rapprochés: le spot, les coquelicots et le poteau et donc on perd en force.

Sur la couleur, l'opposition rouge/vert fait que le sens de lecture s'inverse (chaud/froid) et là le poteau fonctionne.

Enfin c'est comme ça que mon petit cerveau analyse tes 2 photos (que j'avais oublié de liker, donc L4 et L6)

M Chéron "NO VIEW !!… on September 23, 2010

Peut-être as-tu raison Olivier et j'aurais peut-être tenté d'effacer ce machin si la photo n'avait pas été destinée à Google Earth. J'avoue qu'il m'arrive ici et là de changer un ciel ou de gommer des voitures et même des gens mal placés (voire d'en ajouter...) mais effacer un élément qui est là de façon permanente et qu'on peut voir sur place me dérange absolument. Je ne me suis donc même pas posé la question et en plus, très sincèrement, j'ai une grande tendresse pour ce bucolique "poteau laid" !

Patrick Munsch on September 23, 2010

Moi je préfère celle en couleurs mais j'ai des souvenirs d'enfance dans les champs de coquelicots, alors je ne suis pas neutre car le rouge du coquelicots est associé à ses souvenirs. Patrick

M Chéron "NO VIEW !!… on September 23, 2010

Les coquelicots sont pour moi aussi liés à de très forts souvenirs d'enfance Patrick et plus encore pour l'odeur si particulière de leur sève et l'aspect velu de leur bouton que pour leur couleur.

Patrick Munsch on September 23, 2010

aussi leur fragilité extrême aux manipulations, c'est pourquoi au nom de l'église, du parti communiste et du fameux constructeur italien,je demande aux panoramiens de préférer la couleur.

même pour faire plaisir à sa maman, c'est idiot de les cueillir, ils flétrissent aussi vite qu'ils apparaissent et disparaissent

Heureusement si ca se vendait il n'y en aurai plus ! patrick

M Chéron "NO VIEW !!… on September 23, 2010

De vraies fleurs du terroir qui ne supportent pas le moindre déracinement donc ! ;-)

Lauraentodaspartes N… on October 16, 2010

this is my fav. if i have to choose between both.

M Chéron "NO VIEW !!… on October 16, 2010

También creo que es mi favorito Laura !

Sign up to comment. Sign in if you already did it.

Photo details

  • Uploaded on September 20, 2010
  • © All Rights Reserved
    by M Chéron "NO VIEW !!…
    • Camera: Canon PowerShot G11
    • Exposure: 0.001s (1/1600)
    • Focal Length: 6.10mm
    • F/Stop: f/2.798
    • ISO Speed: ISO100
    • Exposure Bias: -1.00 EV
    • No flash

Groups