Panoramio is closing. Learn how to back up your data.

Le pont neuf. Toulouse.

La construction du Pont.

Au XVIe siècle, le mauvais état du pont de la Daurade fit envisager son remplacement. La construction du nouveau pont fut initiée par les Capitouls mais elle ne commença réellement qu'en 1541, lorsque le roi François Ier décida d'en financer la construction par un impôt exceptionnel sur la région.

Le projet avait donné lieu à une étude très complète, qui ne permit cependant pas d'éviter une déviation de 20 mètres par rapport aux plans initiaux. La première pierre est posée le 8 janvier 1544 par Jean de Mansencal lors d'une cérémonie. Interrompus en 1560 par les guerres de religion, les travaux furent achevés en 1632.

L'ancien pont de la Daurade fut démoli quelques années plus tard en 1639. On peut encore voir le vestige d'une pile de celui-ci à côté du Pont-Neuf.

Le pont fut inauguré par le roi Louis XIV en personne, le 19 octobre 1659. Une structure devant résister aux crues[modifier]

Dès le début, le Pont-Neuf fut étudié afin de résister aux assauts de la Garonne. Trois dispositifs lui permirent de sortir vainqueur de l'inondation du 23 juin 1875 : sept arches irrégulières, des piles de pont ouvertes par des dégueuloirs et des crêtes en avant de chaque pile. La crue fut si forte qu'elle atteignit le sommet des arches, mais l'édifice tint bon. Ses piles furent tout de même renforcées entre 1937 et 1948.

Le pont est ancré sur des blocs de granit enterrés dans le lit de la Garonne. Caractéristiques techniques[modifier]

Longueur : 220 m
Nombre d'arches : 9
Nombre de travées : 11
Plus longue portée : 37 m
Show more
Show less

Photo details

  • Uploaded on July 14, 2011
  • Attribution-No Derivative Works
    by Yves Faucon