Entre deux monts

Selected for Google Maps and Google Earth
Show more
Show less
Save Cancel Want to use bold, italic, links?

Comments (38)

« Previous12Next »
Abdallah BOUHAMIDI on November 15, 2011

Tu permets, Michel? Je ne comprends pas ton histoire de GE quand tu dis que si les personnes ou personnages étaient acceptés sur GE, tu en mettrais plus. C'est si important? J'aimerais que tu m'éclaires. Moi, je mets les photos qui me plaisent et qui me "disent" le mieux, je m'en fous qu'elles soient ou non acceptées selon des règles que je n'ai pas encore comprises et qui sont incompréhensibles... J'ai déjà du mal à choisir avec mes propres critères alors s'il faut que je me prenne le choux avec des critères illisibles, merci. J'ai autre chose à faire et d'abord des photos... Si je résiste, sans trop m'y arrêter, le mot est un peu fort, il ne s'agit pas de prendre le maquis ou quelque chose du genre. À côté des syriens par exemple, ma "résistance" c'est de la bibine, si j'ai donc cette position, c'est parce qu'on a vite fait de tomber dans des normes d'un art officiel contrôlé qui plus est par des ordinateurs qui n'y connaissent que tchi et qui prennent déjà trop de pouvoir sur nos méninges. C'était une réflexion comme ça en passant. Tu fais de bonnes choses alors , le reste...

Abdallah

Abdallah

Abdallah

M Chéron "NO VIEW !!… on November 15, 2011

C'est une réflexion que je me suis faite depuis longtemps Abdallah et ce qui m'embête le plus dans ton commentaire c'est de savoir comment y répondre clairement et surtout avec une certaine concision… commençons :

Moi, vois-tu, ce sont ceux qui ne postent que des images non "googlelables" sur ce site que j'ai du mal à cerner. M'enfin Abdallah, Panoramio, c'est quand même le seul site qui permette de voir apparaître nos photos sur GE non ? Je ne veux pas parler pour les autres mais moi, si j'ai décidé un jour d'y publier mes images, c'est après avoir été littéralement fasciné pas Google Earth et même si leurs sélectionneurs sont nuls, ma fascination pour GE reste intacte et ça me plaît toujours autant d'y voir s'afficher mes images. Il s'en trouvera évidemment certains pour juger ce plaisir mesquin et vulgaire et d'un certain point de vue, ils auront raison, mais on ne va quand même commencer à se reprocher entre membres d'un même club de surf d'aimer les vagues et la mer !

Pour les critères de GE, je ne les trouve pas si incompréhensibles que ça. Ils se résument à deux points essentiels : 1 - pas de marge trop épaisse (là, il suffit de le savoir pour éviter les problèmes et ça ne dégrade en rien la qualité des images) 2 - Pas de figurants trop présents dans le cadre et surtout pas de personnes reconnaissables (une règle somme toute très logique puisque c'est juste la loi visant à protéger le droit à l'image). Là où le bas blesse, c'est pour l'interprétation de ces critères par une bande de sélectionneurs aussi fatigués que (j'imagine) mal payés, pour qui "la Photographie" n'est rien d'autre qu'un tas de clichés de vacances qu'ils se permettent d'éliminer sans discernement dès qu'y apparait un personnage même de dos... ou juste parce qu'ils se trompent de bouton une fois sur cinq (remarque, comme il leur arrive de faire des erreurs dans l'autre sens, ça compense et ça laisse un espoir…)

Pourquoi aimerais-je mettre plus de gens dans mes photos me demandes-tu ? C'est simple Abdallah : pour moi, une photo n'est "complète" et "vraie" que quand elle contient un être vivant ou (étrangement) de l'eau (surtout la mer)… C'est vraiment comme ça que je sens les choses mais voilà, pour photographier les gens (je te l'ai déjà dit), il me faudrait beaucoup plus de temps que je n'en dispose et de toute façon, ce type d'image est presque toujours rejeté par GE, ce qui nous ramène au début de cet argumentaire…

Conclusion, sur GE, nous sommes un peu comme des réalisateurs de cinéma, le seul art qui aujourd'hui reste entièrement soumis aux lois du marché et au goût des autres… je m'explique : travailler pour Hollywood qui impose à ses "employés" des critères extrêmement contraignants (bien plus que ceux de GE) n'a jamais empêché l'émergence de certains grands réalisateurs qui ont su porter le cinéma américain au niveau de l'art et non pas seulement d'un simple business. De la même façon, publier des images respectant les critères étriqués et rigoureusement pas artistiques de GE tout en essayant de produire des choses belles, humaines et chargées de sens est un challenge qui me plaît, m'amuse, me détend et me stimule même si en effet, j'aimerais bien que les examinateurs de GE soient moins irresponsables et que le critère sur la présence de gens dans les images ne soit pas aussi strict.

Patrick Dublanchet on November 15, 2011

Cette photo symbolise parfaitement ce qu'est pour moi "une bonne balade".

M Chéron "NO VIEW !!… on November 15, 2011

C'en était une Patrick ! :)

Abdallah BOUHAMIDI on November 16, 2011

Le hic, Michel c'est que je ne crois pas qu'il y'ait des sélectionneurs, fatigués , mal payés ou pas. Je crois que c'est tout connement confié à une bécane à qui on a fait ingurgiter des critères et qui "juge" du haut de son ignorance et de son insensibilité. La preuve, c'est que cela se fait plutôt vite après la publication. Imagines-tu un instant le boulot? Il y'a des milliers de photos postées par jour sur ce site. Il faudrait des centaines d'employés pour trier celles qui y vont (sur GE) et celles qui n'y vont pas. Donc selon moi, ce travail est fait selon des normes préingérées et mal digérées par une machine. Et c'est là que ça craint. Cette affaire n'est même pas soumise à une subjectivité jugeante mais un système impersonnel et forcément borné et dictatorial. Ceci dit, je ne publie pas des photos obligatoirement non googelables, mais en ne tenant pas du tout compte de cet aspect là. Je ne vais plus sur google earth parce que c'est tellement envahi par des vignettes de toutes sortes qu'on ne voit plus la terre avec le même plaisir qu'au début. Ce qui me dérange dans cette affaire c'est l'effet secondaire d'une certaine manière d'une sorte de mise aux normes de la créativité en fonction des critères de cette machine. Enfin, ce qui m'intéresse c'est que mes photos soient vues et jugées par des gens qui les aiment (ou pas) et ne suis sensibles qu'à cela. J'ai beaucoup appris sur la photo en regardant ce que vous faites les uns et les autres et sur mon travail ainsi soumis à vos critiques qui me permettent d'avancer plus que par le fait que mes photos soient googelisées ou pas. Je crois même qu'il est sain de s'en foutre complètement.

Abdallah

M Chéron "NO VIEW !!… on November 16, 2011

Si je ne m'en fichais pas aussi Abdallah, je ne publierais que des photos "googlelables" mais tu sais que ce n'est pas le cas. Ce que j'aime sur Pano c'est que des tas de gens y viennent de partout . Cela va des amoureux et pratiquants de la photographie qui y mettent leurs images tout en appréciant celles des autres, aux visiteurs occasionnels venant de GE, en passant par les "nice soters" qui eux, se foutent des photos des autres (et de la photo en général) mais dont les commentaires ont au moins l'intéret de "populariser" l'image pour qu'elle devienne plus visible sur Pan et GE. C'est ce brassage qui est intéressant et c'est pour cela que j'alterne des d'images "googlelables" avec d'autres qui se foutent des règles d'admission.

Détrompe toi pour le rabot sélectionneur. Aussi surprenant que cela paraisse, il semble que ces machines ne soient plus utilisées depuis près d'un an. Ce sont donc des bataillons d'examinateurs fatigués qui font le boulot et personnellement, il m'arrive de regretter le robot qui était souvent plus fiable et plus prévisible que ces humains surmenés.

Pom' Angers on November 16, 2011

Abdallah je crois aussi que ce sont des humains qui font ça (des "modérateurs" de Panoramio me l'ont affirmé), et ça expliquerait le manque de rigueur des décisions prises, ainsi que les changements d'avis en 2è ou xième présentation. c'est un boulot comme beaucoup d'autres, et je ne te rejoins pas Michel quand tu les plains à ce point, je suis même sûr qu'il y a plein de boulots moins agréables, plus fatigants, et moins bien payés que le leur. et rien ne les empêche d'en chercher un meilleur s'ils sont fatigués de celui-là. pour ce qui est de l'intérêt pour une image d'aller sur GE ou pas, il est très numérique. la preuve avec ces deux clichés proches, l'un GE et l'autre pas, regardez les compteurs... et si on publie des images, c'est bien pour qu'elles soient vues, le plus possible, à moins d'avoir des logiques un peu sinueuses, sauf à estimer qu'une visite attentive en vaut 1000 superficielles (et c'est sûr qu'on est toujours content d'avoir un vrai avis sur ce qu'on a produit) ; mais si on peut avoir la qualité et la quantité...

M Chéron "NO VIEW !!… on November 16, 2011

Ho mais je ne les pleins pas Pom'. Quel que soit leur salaire, ces gens font mal leur boulot et semblent ne faire aucune différence entre ça qu'ils ont validé du premier coup et ça que j'ai dû reproposer 16 fois avant qu'ils ne l'acceptent par erreur. Quand on se contente d'appliquer connement et moyennant salaire des règles au détriment de gens qui essaient de faire gratuitement et intelligemment des images, je dis que cela s'appelle être irresponsable et incompétent.

Pom' Angers on November 16, 2011

hehe :) ça fait du bien à écrire comme à lire !

Ho Thi Duc Tu. on November 19, 2011

C'est une très belle photo qui me rappelle une promenade agréable d'il y a longtemps ; à cette époque les photos ne m'intéressaient pas, et je le regrette bien. Like et même Favori. Duc Tu.

M Chéron "NO VIEW !!… on November 19, 2011

Je suis très heureux de susciter ce genre de souvenir Dic To !

Merci pour l'étoile !

Guia NO Views thanks on November 20, 2011

Hablando del lugar. Un escenario maravilloso que debo visitar

M Chéron "NO VIEW !!… on November 20, 2011

Alors, merci pour la visite Pablo

Alejandra Cives on December 6, 2011

Cette série du Mont Saint Michel est magnifique. J'ai du mal à choisir. Ce couple aurait bien aimé d'avoir une photo comme celle-ci comme souvenir de leur vacances ! YS

M Chéron "NO VIEW !!… on December 7, 2011

Qui sait Alejandra, peut-être sont-ils utilisateurs de GE et se reconnaitront-ils. C'est déjà arrivé sur deux de mes photos celle-ci et celle-là pour lesquels les intéressés m'ont contacté par e-mail.

Merci pour l'étoile !

michel chanaud ♥ Pan… on December 9, 2011

Très belle photo effectivement, qui appelle une présence humaine. Elle est impossible à imaginer sans ces promeneurs... Par contre, par timidité (pudeur ?) je renâcle à inclure des passants dans mes photos et il m'arrive souvent de rester sans bouger au même endroit pendant 1/4 d'heure ou plus pour attendre l'instant fugitif, où il n'y aura personne. Heureusement, pour les cabanes et pigeonniers, je n'ai pas ce souci! C'est idiot, car la valeur des photos anciennes est souvent évaluée en fonction de leur "animation". Amitiés. Michel

M Chéron "NO VIEW !!… on December 10, 2011

Oui Michel, comme je le dis plus haut dans cet échange, la présence humaine dans une image change beaucoup de choses et j'en mettrais bien plus si GE acceptait plus facilement ce type d'image. Personnellement, s'il m'arrive d'attendre que quelque chose se produise avant de déclencher, c'est plus souvent que quelqu'un entre dans le champ pour créer l'événement humain plutôt que quelqu'un en sorte pour faire place nette car en fait, à la retouche, c'est assez simple de gommer les intrus.

M Chéron "NO VIEW !!… on December 10, 2011

PS : Ma recette quand il y a trop de monde dans le champ est de faire plusieurs prises identiques à 1 ou 2 secondes d'intervalle pendant que les gens se déplacent. A la retouche, superposer les 2 ou 3 calques et gommer les gens pour retrouver en dessous les parties manquantes. Finir au tampon si nécessaire et surtout, servir chaud ! :-)

« Previous12Next »

Sign up to comment. Sign in if you already did it.

Photo taken in 36 Route de Roche Torin, Courtils, France

Photo details

  • Uploaded on November 11, 2011
  • © All Rights Reserved
    by M Chéron "NO VIEW !!…
    • Camera: NIKON CORPORATION NIKON D80
    • Taken on 2011/07/10 14:52:06
    • Exposure: 0.001s (1/800)
    • Focal Length: 60.00mm
    • F/Stop: f/7.100
    • ISO Speed: ISO100
    • Exposure Bias: -1.00 EV
    • No flash

Groups