Chateau de Olhain - Fresnicourt le Dolmen / pas de calais / France

Selected for Google Maps and Google Earth

CHATEAU D'OLHAIN OLHAIN (Pas-de-Calais) Situé sur la commune de Fresnicourt (à 16 km au sud de Béthune), le château d'Olhain, en Artois, a été conservé en ses plans d'origine avec sa "baille" ou "basse-cour". Il nous parvient du lointain Moyen-Age, comme un authentique exemple de "château fort des plaines de l'Europe de Nord". C'est l'un des plus beaux fleurons du patrimoine historique de la région. Il est le château médiéval le mieux conservé du Nord de la France. L'ensemble imposant est bâti au creux du vallon, et baigne ses murs de grès au milieu d'un étang d'eaux vives. Il est inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1989. HISTORIQUE arrivée au château C'est vers 1200 que Hughes d'OLHAIN, capitaine croisé, armé Chevalier au siège de Constantinople, édifia cet ensemble défensif, avec l'aide et pour la sécurité des habitants du hameau. Bien défendu par des douves en eau et 3 pont-levis, il servira de refuge pendant les périodes troublées des XIIIe et XIVe siècles, puis, le château évoluera en garnison au XV, XVIe et XVIIe siècles et la "basse-cour" en ferme, au XVIIe siècle. Les sires d'OLHAIN se succédèrent durant les XIIIe et XIVe siècles, et Marie d'OLHAIN, dernière du nom, épousa "Jean de NIELLES". Le château, en partie détruit et incendié durant la guerre de Cent Ans, fut restauré par leurs soins vers 1407 et équipé d'artillerie. Jean de NIELLES joua un rôle important auprès de Jean SANS PEUR, Duc de Bourgogne, dont il fut le Grand Argentier et, ensuite, auprès du roi de France, Charles VI. Il fut le principal artisan de leur réconciliation en 1409. Sa pierre tombale de 1423 se trouve dans la cour intérieure, à laquelle on accède par un pont-levis et une porte en ogive entre deux grosses tours rondes. Alix de NIELLES épousa Jean de RÉCOURT qui, le 24 octobre 1415, avec nombre de Chevaliers français, périt à quelques lieux d'Olhain, à la bataille d'Azincourt. Elle épousa en seconde noces Jean de BERGHES, Chevalier de l'Ordre de la Toison d'Or, qui prit part, avec Philippe le Bon, Duc de Bourgogne, au siège de Compiègne, où Jeanne d'Arc fut capturée. pont-levis entre le mur extérieur de la basse cour (à gauche) et la cour intérieure résidentielle En 1641, le château, occupé par les espagnols, fut investi par surprise par un détachement de la garnison française d'Arras qui massacra tout ce qui s'y trouvait en armes. René de BERGHES, capitaine au régiment français de Rambures, fut tué au siège de Rocroi sous les ordres du Grand Condé. Vers 1700, Louise de BERGHES épousa le comte d'ARTAGNAN, gouverneur d'Arras (cousin du célèbre Mousquetaire du Roy). En 1710, le château fut investi à nouveau et occupé par les Hollandais au moment de la prise de Béthune par les Alliés contre la France. Le dernier seigneur d'Olhain, Pierre Marie de BERGHES, chef d'escadrons, périt au cours d'un engagement de cavalerie durant la guerre de 1870. Dès lors, le château resta à l'abandon. En 1900, le château et la ferme furent vendus aux enchères et achetés par monsieur DARTOIS. Les terres étaient à vendre avec le château, considéré comme un fardeau. Monsieur DARTOIS confia le domaine à son neveu, Jules DUTOIT. Des troupes furent cantonnées au château d'Olhain lors des batailles d'Artois, après la première bataille de la Marne et jusqu'à la fin de la guerre 1914-1918. Durant 4 ans, troupes et chevaux des armées françaises, anglaises puis canadiennes occupèrent château, dépendances, bâtiments d'exploitation et prairies voisines. Lors de la guerre 1939-1945, ce sont cette fois les troupes anglaises et canadiennes qui occuperont le château. Il gardera de nombreuses traces de ces occupations successives dans les ailes droites et gauche. Ces salles ne sont pas ouvertes à la visite. Dans les combles de l'aile droite, on retrouve de nombreuses inscriptions laissées par les soldats ainsi que des impacts de balles dans les murs au premier étage de l'aile gauche.

Show more
Show less
Save Cancel Want to use bold, italic, links?

Comments (79)

Rikimer on September 11, 2012

Spectacular castle, fantastic shot, Fredéric! Like 58 + YS 17! Cordialement, Willi

Reiner Dörrenbach on September 20, 2012

Beautiful castle; perfect reflection! like

Best wishes, Reiner

Ray1900 on September 23, 2012

Hallo, mooie foto!! L+F Bedankt voor uw bezoek.

Groet, Ray.

vinc107 on September 30, 2012

superbes reflets !

salutations

KhoiTran on October 19, 2012

Very nice photo! Like & Ys!

Marcello Caponnetto on November 19, 2012

Amazing reflections!
LIKE
james2012

J.V.Matoška on December 2, 2012

Beautiful capture, like!

ALLWO on January 21, 2013

Hallo Frédéric - Du hast das wundervolle Wasserschloss sehr gut fotografiert - Glückwunsch und FAV 23 von Wolfgang

christian caffin on February 24, 2013

Un miroir magnifique! J'aime beaucoup! Amitiés, Christian

Sehnwirmal on February 26, 2013

Fantastic!!! LIKE Welcome to H.Q.P. group. Greetings, Moni

Frédéric Driguet ® on February 26, 2013

ThanKs! Moni,Chris,Wolf. Greetings,Frederic.

Hamed Ekrami on March 2, 2013

very nice photo!

LIKE & FAV

Greetings from IRAN, Hamed

Käptn Iso on October 19, 2013

Well done, Frédéric L :-)

flyingdutchman on February 2, 2014

Good capture.

LIKE

Regards,

flyingdutchman

P. Dardas on February 7, 2014

Great shot.L72. Best, Przemo

Gena Polozhinskiy on February 10, 2014

Beautiful castle, nice reflection, like!

Rena Vett on April 26

Complimenti, bellissima , saluto Renato

Merz_René on May 22

Very beautiful Castle, excellent composition!!
YSL
Kind regards, René

David Guruli on May 22

Very beautiful view.
Wonderful capture.
Like+Fav
Best regards from Georgia, David.

Sign up to comment. Sign in if you already did it.

Photo details

  • Uploaded on June 26, 2012
  • © All Rights Reserved
    by Frédéric Driguet ®
    • Camera: SONY DSC-HX1
    • Taken on 2010/09/18 17:01:03
    • Exposure: 0.001s (1/800)
    • Focal Length: 6.80mm
    • F/Stop: f/4.000
    • ISO Speed: ISO125
    • Exposure Bias: 0.00 EV
    • No flash

Groups