Citroën SM 1971

Not selected for Google Earth or Google Maps [?]

Comments (27)

« Previous12Next »
christian caffin_No … on February 23, 2008

Il est cependant dommage d'être moins crédible face à mes élèves si je leur dit "Appliques-toi dans tes études pour t'assurer une réussite sociale", il ont tous un contre exemple dans leur famille de diplomé sans travail ou employé bien en deça de ses capacités. Ma femme est DRH, elle est parfois gênée d'employer des gens qui ont BAC +5 pour faire des tâches subalternes et qui la remercie de les avoir choisis. Cela n'excuse pas pour autant bon nombre de mes élèves qui sabordent leur scolarité. Le taux d'échec en classe de seconde est un de mes principaux soucis en tant que professeur principal. Cordialement Christian

Bernard Chollet-Rica… on February 23, 2008

Je relève 2 choses dans ce que vous avez dit précédemment. D'abord la place excessive accordée aux maths et aux matières scientifiques dans les concours de recrutement dont on fait abusivement chez nous un critère de sélection. Ensuite la "valeur travail" qui a occupé une place importante dans la campagne du nouveau Président. C'est bien que vous puissiez vous référer fièrement aux métiers de vos ancêtres. Le travail était une valeur honorée dans beaucoup de familles d'ouvriers ou d'artisans et pas seulement dans l'élite dirigeante. Il faut bien reconnaître que cette tradition s'est un peu perdue aujourd'hui au profit des nouveaux mythes populaires diffusés sur la télé (La roue de la fortune, Koh Lanta, j'en passe et des meilleures). Quant à la surqualification des nouveaux salariés elle est la conséquence normale, fatale et statistisque de la démocratisation de l'enseignement voulue par les Français depuis 1968 au moins. Dans les structures hiérarchisées tous le monde ne peut pas être chef. Il appartient aux générations montantes d'inventer d'autres formes de travail intellectuel (autres que l'enseignement et les professions libérales) et autonome c'est à dire affranchi d'un encadrement hiérarchique pesant, mais bien sûr pas de toute obligation de résultat. Bon dimanche. BERNARD

christian caffin_No … on February 24, 2008

Je ne peux souscrire qu'à vos propos. Je voudrais seulement rajouter qu'il manque justement dans notre système éducatif des moments où nos étudiants pourraient vraiment découvrir le monde du travail (pas seulement un "stage alibi" fait durant ses années de collège dans l'entreprise de papa ou de maman)... Ils verraient alors ce qu'est véritablement le monde du travail et certains pourraient peut-être rabattre de leur "arrogance" en se rendant compte qu'ils ne pourront plus parler à un supérieur hiérarchique comme ils le font parfois avec leurs enseignants et que l'entreprise n'attend pas forcément après eux pour fonctionner ... Bon dimanche à vous aussi. Christian

Bernard Chollet-Rica… on February 24, 2008

C'est le problème de la civilité et du respect auquel les enseignants sont particulièrement confronté mais qui en réalité affecte la société toute entière. Comme par ailleurs le sacro-saint égoïsme de notre temps: Moi d'abord! Et ces deux phénomènes m'apparaissent comme les symptômes d'un mal profond qui a gangréné notre société depuis quelques décennies (et je pense tout spécialement à la société française). Mais qu'un blanc-bec insulte son professeur ou lui manque de respect, je n'appelle pas cela arrogance mais tout simplement impertinence, impudence ou effronterie. Je n'ai jamais connu ça à mon époque. Peut-être que je suis un peu vieux jeu... Bien à vous. BERNARD

christian caffin_No … on February 24, 2008

A la décharge des "blancs-becs", quand on voit comment leurs parents les défendent et ce que ces derniers peuvent dire des enseignants à la maison, on en viendrait presque à leur trouver des excuses ... Bien à vous. Christian

Bernard Chollet-Rica… on February 24, 2008

Vous êtes bien bon (et comprenez peut-être mieux notre époque que moi). Mais n'y a-t-il pas aussi un déficit d'autorité à la maison? Je n'ai pourtant pas le sentiment d'avoir été un bourreau pour mes enfants, loin de là. Cordialement BERNARD

christian caffin_No … on February 24, 2008

Je ne sais pas si je suis bon, en tout cas j'essaie d'être "philosophe". Ne pouvant pas changer la société à moi tout seul et ayant encore une petite vingtaine d'années à faire avant la retraite, il faut faire avec ce que l'on nous donne sous peine de devenir dépressif. C'est pour cela qu'il est bien de prendre du temps pour ses enfants et se faire quelque plaisirs simples comme faire de la poterie, de la randonnée, des photos, "tchater" sur Panoramio alors que l'on a encore des cours à terminer pour la semaine à venir ... Cordialement. Christian

« Previous12Next »

Sign up to comment. Sign in if you already did it.

Photo details

  • Uploaded on February 9, 2008
  • Attribution-Noncommercial-No Derivative Works
    by Bernard Chollet-Rica…

Groups