Panoramio is closing. Learn how to back up your data.

Cours Cambronne, une promenade dans la ville haute

A partir de 1779, Jean-Joseph-Luis Graslin envisage d'acquérir la propriété des Révérends Pères Capucins pour créer une promenade. Mais les religieux s'y opposent et les terrains restent inaccessibles jusqu'à la Révolution. C'est alors que Mathurin Crucy dessin le projet. Les constructions qui ne commencent qu'en 1806 s'échelonnent au long du 19ème siècle. Sans doute inspirées du Palais-Royal à Paris, les façades sur cours se répètent à l'identique sur 63 travées. L'idée de fermer la promenade à l'ouest par un édifice public est plusieurs fois défendue : on envisage d'y construire la Bourse, le musée des Beaux-Arts, la Préfecture, le Muséum et le Palais de Justice. Finalement la Municipalité choisit en 1840 de créer une nouvelle perspective ouvrant sur la Loire.

1845 : l'architecte de la Ville, Henri Driollet, propose ce nouvel aménagement du cours, alors que la Municipalité a choisi d'ériger une statue en hommage au général Cambronne (1770-1842), illustre Nantais, militaire de la garde impériale, héros de Waterloo. La statue, oeuvre de Jean Debay, est finalement inaugurée en 1848.

(Source : pancarte à l'entrée de la cité)

Nantes | Loire-Atlantique (44) | Bretagne | France

Show more
Show less

Photo details

  • Uploaded on December 8, 2012
  • © All Rights Reserved
    by Sébastien CROËS (CrË…
    • Camera: Canon EOS 400D DIGITAL
    • Taken on 2010/07/13 14:18:08
    • Exposure: 0.006s (1/160)
    • Focal Length: 17.00mm
    • F/Stop: f/9.000
    • ISO Speed: ISO200
    • Exposure Bias: 0.00 EV
    • No flash