Panoramio is closing. Learn how to back up your data.

Château de Gaillon au dessus des douves

Construit sur les bases d'une place forte du XIIè siècle, le château de Gaillon fut considéré au XVIè comme le plus beau château de France. Précurseur des châteaux de la Loire, il tomba dans l'oubli après avoir été ruiné à la Révolution.

Devenu propriété perpétuelle des évêques de Rouen en 1262, il faudra attendre 1454 pour que l'archevêque Guillaume d'Estouteville entreprenne d'importants travaux d'embellissement en faisant notamment construire le pavillon d'entrée que montre cette photographie.

Malgré l'importance des travaux entrepris par cet archevêque de la fin du XVè siècle, c'est à son successeur Georges d'Amboise que nous devons, à partir de 1502, les travaux les plus importants, ceux qui transformèrent radicalement cet austère château moyenâgeux en une somptueuse demeure d'inspiration italienne introduisant pour la première fois en Normandie, mais aussi en France, ce qui deviendra le style Renaissance. Gaillon devint dès lors une sorte de référence esthétique reconnue jusqu'en Italie et qui influencera l'architecture durant tout le XVIè siècle. Il inspira notamment le château de Blois et à sa suite, tous les châteaux de la Loire.

L'homme de cette "renaissance", Georges d'Amboise, fut non seulement archevêque de Rouen mais aussi cardinal, premier ministre de Louis XII, légat de France, faillit devenir Pape et participa même activement aux guerres d'Italie pour la conquête du duché de Milan à la tête duquel il fit installer son neveu. Un personnage très puissant et ambitieux donc qui ramènera d'Italie un goût exclusif pour ce nouveau style artistique qui s'épanouira rapidement après lui sous l'impulsion de François 1er, lui-même amoureux de l'Italie et qui connaissait bien Gaillon pour y avoir séjourné dans sa jeunesse.

Pour embellir le château, Georges d'Amboise fit appel à des architectes français qu'il fit venir de sa Loire natale mais pour la quasi totalité des sculptures et des ornements, il fit appel à des artistes italiens qu'il fit travailler en étroite collaboration avec des artisans rouennais.

Voir une représentation du château de Gaillon au XVIè siècle.

C'est la Révolution qui provoqua la ruine de cette merveille architecturale. Tout d'abord pillé puis transformé en carrière de pierre, le château devint une prison pendant tout le XIXè siècle. En 1902, c'est l'armé qui l'occupa jusqu'en 1925 où il fut vendu aux enchères. Ce n'est qu'en 1970 que l'état le racheta et entreprit sa restauration. Les nombreux vestiges disséminés un peu partout dans le monde et notamment la porte monumentale conservées pendant un siècle à l'école des Beaux-arts de Paris sont progressivement réinstallés dans le château qui ne pourra malheureusement jamais retrouver son intégrité.

Voir plus d'informations sur Wikipedia et sur Châteaux de France

Toute ma série sur le château de Gaillon

Voir cette photo à pleine résolution


VOIR TOUTES MES PHOTOS EN UNE PAGE

Show more
Show less

Photo details

  • Uploaded on May 8, 2013
  • © All Rights Reserved
    by Michel Chéron
    • Camera: Canon PowerShot G1 X
    • Taken on 2013/04/24 13:38:13
    • Exposure: 0.001s (1/1250)
    • Focal Length: 15.10mm
    • F/Stop: f/8.000
    • ISO Speed: ISO400
    • Exposure Bias: 0.00 EV
    • No flash