Eglise paroissiale Saint-Mansuy, Bouvron

Selected for Google Maps and Google Earth

En 890, Charles le Gros confirme les biens que possède l'église de Toul à Bouvron. Une chapelle existait déjà ? Sans doute mais modeste.

En 963, une charte de l'abbaye de Saint-Mansuy nous apprend que l'empereur Othon du Saint-Empire-Romain-Germanique confirme la possession de cette chapelle avec ses dîmes (cappella in Bevrone cum decimis) à l'abbaye. Cette chapelle dépendait alors de celle de Lucey.

En 982, selon une charte de l'évêque Gérard de Toul, l'abbaye Saint-Mansuy est toujours propriétaire de la chapelle de Bouvron avec tous ses biens (capella de Beverone cum omnibus appendiciis ipsarum).

En 1154, le pape Adrien IV confirme que l'église de Bouvron (ecclesia de Beverone) relève toujours de l'abbaye Saint-Mansuy. Au cours du XIIe siècle, l'église est probablement réédifiée en style roman (les modestes sculptures romanes encastrées dans les murs extérieurs de la nef du XVIIIe siècle rappellent cette période).

A l'époque gothique, l'édifice a-t-il subi des modifications ? Nul ne sait. Le Pouillé de Toul, nous indique qu'en 1402 l'abbé de Saint-Mansuy nommait le curé de Bouvron. L'église appartenait alors au doyenné de Toul.

Après le passage des Suédois, vers 1635, l'église est saccagée et détruite. A la fin de la Guerre de Trente Ans, l'édifice est reconstruit avec une nef unique et un chœur polygonal.

Au XIXe siècle, de nouveaux vitraux relatant en partie la vie de Saint-Mansuy remplacent les anciens et une chaire à prêcher est placée sur le mur nord.

L'architecture et le mobilier

Reconstruite au XVIIIe siècle, l'église Saint-Mansuy se présente sous la forme d'une nef unique avec un chœur à pans coupés. De la première chapelle carolingienne, il ne reste rien. De l'église romane, quelques sculptures sont parvenues jusqu'à nous, il suffit de scruter les murs extérieurs de la nef pour les apercevoir, enchâssés. On trouve notamment la tête d'un homme moustachu (côté sud), la tête d'un animal "carnivore" et un petit personnage tenant quelque chose (côté nord). Sur une console surplombant la porte d'entrée du clocher, une Vierge à l'Enfant gothique (fin XVe siècle ?) mutilée (il manque les têtes et les mains de la Vierge et l'Enfant Jésus) nous accueille.

En pénétrant à la base du clocher, notre regard se porte sur une autre statue de Vierge à l'Enfant du 1er quart du XVIe siècle quasiment intacte (seuls la tête et les mains de l'Enfant Jésus ont été brisés) posée sur un support à droite. Elle est classée monument historique depuis 1965. A gauche, un escalier en colimaçon permet d'accéder aux niveaux du clocher ainsi qu'à la tribune dominant la nef.

Quand à la nef du XVIIIe siècle, elle possède deux autels latéraux en bois en partie dorés et au-dessus desquels figurent deux peintures à l'huile dont celle de gauche semble représenter une Sainte (Sybille ?) tenant une palme (celle du martyr). Sur le mur nord, une chaire à prêcher du XIXe domine les bancs des fidèles. Le chœur conserve des boiseries et un maître-autel du XVIIIe siècle.

Les vitraux de l'église datent tous du XIXe siècle. Ceux de la nef sont quasiment identiques exceptés deux qui représentent L'Enfant Jésus sous la protection de la Vierge et le Christ bénissant un homme allongé sous les yeux de la Vierge. Le chœur possède deux vitraux, celui de droite montre Saint Mansuy ressuscitant le fils du gouverneur de Toul qui venait de tomber des remparts (avec ce miracle, Saint-Mansuy pu convertir les habitants encore perplexes), celui de gauche L'autre présente un saint homme agenouillé devant une croix avec un bourdon et un chapeau à ses pieds ; il s'agit peut-être de Saint-Jacques, à confirmer !

Show more
Show less
Save Cancel Want to use bold, italic, links?

Sign up to comment. Sign in if you already did it.

Photo details

  • Uploaded on July 15, 2013
  • © All Rights Reserved
    by dunham
    • Camera: PENTAX K20D
    • Taken on 2013/07/14 16:08:56
    • Exposure: 0.004s (1/250)
    • Focal Length: 17.01mm
    • F/Stop: f/9.500
    • ISO Speed: ISO100
    • Exposure Bias: 0.00 EV
    • No flash

Groups