Andrés Lopez
photos
on Google Maps
views
...Salut :) Mes photos sont aux dimensions de 800×600 ou encore 900×600 pixels pour être vue sur google earth si vous les regardez sur un diaporama vous pouvez les mettres à leurs tailles originales l'image sera bien meilleure ;)

Andrés Lopez's conversations

Thanks Ain-Abessa! I would love to go swimming there now! Best wishes to you from Seattle, USA.

Merci aidyl,salutations..:)

Merci salutations...;)

Dans la mythologie grecque, les Lampades (en grec Λαμπάδες) sont des nymphes chtoniennes des Enfers. Elles accompagnent la déesse Hécate. Elles sont associées aux Mystères d'Éleusis. Leurs noms est à l'origine du mot « lampadaire », les Lampades portaient en effet des torches lumineuses.

Les cumulo nimbus, foncés et lourds, s’élèvent comme des montagnes dans l’atmosphère, montrant souvent à leur sommet un voile, en forme d’enclume, de nuages glacés. Ces nuages d’orage sont à l’origine d’averses violentes et soudaines.

Merci pour l'invitation :D

Déjà au cours des XIXe et XXe siècles, les forêts des principales régions productrices (Malaisie, Indonésie, Bornéo et Sumatra) se sont vues réduites de 90 %, une déforestation qui se poursuit aujourd'hui notamment au profit de palmeraies.En effet, la très haute rentabilité des palmiers à huile attire les investisseurs et encourage la substitution de la forêt primaire par des palmeraies en monoculture, ce qui ne va pas sans poser d'importants problèmes écologiques.Cette destruction de forêts tropicales et de tourbières aurait ainsi pour conséquences une augmentation des rejets de gaz à effet de serre, et un impact sur la biodiversité, par la réduction du milieu de vie de nombreuses espèces endémiques et/ou protégées comme l'orang-outan. Chaque année, environ 5 000 de ces grands singes seraient victimes de l'exploitation des palmeraies.En 2007 on estimait que 98 % des forêts humides indonésiennes, habitat naturel des orangs-outans, auraient disparus en 2022.

L'huile de palme, extraite par pression à chaud de la pulpe des fruits du palmier à huile (Elaeis guineensis), est l'huile végétale la plus consommée au monde (25 %)(42 millions de tonnes sur douze mois en 2008-2009 selon l'USDA). Ingrédient traditionnel des cuisines d'Afrique, d'Amérique du Sud ou d'Asie, elle est désormais surtout utilisée par l'industrie : 80 % dans l'agroalimentaire, 19 % pour les cosmétiques et 1 % pour les agrocarburants.La moitié des aliments transformés en contiennent, car elle leur confère du moelleux et facilite leur conservation.Mais l'huile de palme est surtout préférée pour son faible coût de production. Le rendement à l'hectare du palmier à huile est en effet dix fois plus élevé que celui du soja.100 kg de fruits donnent environ 22 kg d'huile.L'huile de palme brute est le produit végétal le plus riche en bêta-carotène, ce qui lui donne une teinte jaune orangé à rouge selon sa concentration en caroténoïdes. La cuisson détruit ces molécules : elle devient blanche après avoir bouilli plusieurs minutes. Sa richesse en acides gras saturés la rend semi-solide à température ambiante, son point de fusion se situe entre 35 °C et 42 °C.

On observe une forte croissance de la consommation mondiale qui pourrait atteindre 40 millions de tonnes en 2020, contre 22,5 millions de tonnes en 2010.Cette explosion de la demande constitue une menace pour les forêts de la zone intertropicale. Les cultures d'huile de palme telles qu'elles sont pratiquées actuellement pour la majeure partie sont les cultures ayant le plus d'impact négatif social et environnemental au monde avec le soja.En raison de sa haute teneur en acides gras saturés après cuisson, cette huile massivement utilisée par l'industrie agro-alimentaire est aussi fortement suspectée de favoriser les troubles cardio-vasculaires chez les populations occidentales.

Very beautiful arch you built! :-) Nuance for the group.

Friends

  • loading Loading…

 

Andrés Lopez's groups